Fahny Baudin, Aline Bovard Rudaz

Fahny Baudin (1990) vit et travaille entre le Valais et Vevey. Après des études universitaires de géologie, elle se tourne vers la photographie.

Aline Bovard Rudaz (1995) est une photographe basée à Genève.

Toutes deux se sont rencontrées à l’école de photographie de Vevey (CEPV) et ont obtenu leur diplôme en 2018. Elles perfectionnent ensuite leurs pratiques artistiques grâce à la formation supérieure qu’elles termineront en 2020.

Leurs travaux se caractérisent par un intérêt pour les problématiques sociales et politiques dans le champ de la photographie documentaire. Elles collaborent régulièrement pour réaliser des projets engagés en mêlant photographies, archives et témoignages, sous forme d’éditions et/ou d’installations.


  • Aline Bovard Rudaz

Kapital I


Projet photographique et d’installation abordant le phénomène de gentrification

Appartement 12 au 1er étage

KAPITAL I aborde le phénomène de gentrification de certaines villes européennes et suisses, dont Lausanne et le quartier dans lequel se trouve l’exposition. Nous documentons de manière frontale et naturaliste la transformation de ces villes, de quartiers entiers, d’habitats. Nous nous intéressons également aux différentes formes de contestations dans l’espace public tels que les tags revendicateurs, au tourisme de masse et à ses statistiques vertigineuses, aux chantiers en cours, aux espaces récemment rénovés et à ceux qui disparaîtront sous peu.

55 ans après sa première mention par la sociologue Ruth Glass, le phénomène de gentrification des villes occidentales est en plein essor, mais le terme ne semble que peu présent dans les esprits. Il est délicat et peut-être présomptueux de critiquer l’amélioration, la rénovation, l’embellissement d’un quartier ? Son processus déclenche pourtant un cycle d’évènements destructeurs, où expulsions forcées et précarisation frappent cruellement la classe ouvrière et les personnes retraitées.

Fahny Baudin, Aline Bovard Rudaz
Fahny Baudin, Aline Bovard Rudaz