Murzo

Murzo (1986), artiste trinationale basée en Suisse romande, perfectionne ses traits de dessin hyperréaliste depuis son enfance. Formée en animation 2D et en graphisme, elle associe ces deux compétences afin de créer son identité visuelle unique, composée de fusain, de précision et de commentaire social. Ses dessins questionnent l’être humain, ce qu’il dévoile par son image et qui il est malgré elle. Son travail se construit en séries distinctes ayant pour but de mettre en lumière diverses problématiques sociales et politiques contemporaines.

  • www.murzo.com

KAPITAL II


Série de dessins nostalgiques, évoquant le lien étroit entre l’habitant et l’habitation

Appartement 12 au 1er étage

Épinglés aux murs, planqués dans les tiroirs et suspendus au plafond, les dessins au fusain évoqueront l’humain dans son habitation.

Son habitation, lieu où il est le plus authentique, le plus honnête, le plus libre ; lieu de confort, de repos, de sécurité ; lieu qui lui offre un sentiment d’appartenance, comme si personne n’y vivait avant lui, comme si personne n’y vivrait après lui.

55 ans après sa première mention par la sociologue Ruth Glass, le phénomène de gentrification des villes occidentales est en plein essor, mais le terme ne semble que peu présent dans les esprits. Il est délicat et peut-être présomptueux de critiquer l’amélioration, la rénovation, l’embellissement d’un quartier ? Son processus déclenche pourtant un cycle d’évènements destructeurs, où expulsions forcées et précarisation frappent cruellement la classe ouvrière et les personnes retraitées.

Dans le projet KAPITAL II, j’aborde la thématique de l’individu qui développe des habitudes au sein de son lieu de vie, au point où son identité ne peut plus en être séparée. Ces habitudes sont insignifiantes, parfois étranges, parfois touchantes, et on en oublie surtout l’existence une fois la personne disparue.

Murzo
Murzo
Murzo
Murzo
Murzo
Murzo